logo NFI logo SMART Research BV
Choisissez votre langue: English Español Français Português 中文(简体) 日本語 Русский
logo
shadow
Recherche familiale

La technologie de l’ADN permet aux enquêteurs de correspondre des profiles d’ADN recueillis sur le lieu du crime au matériel génétique dans une base de données ADN nationale. Cette base de données consiste normalement de profiles d’ADN de délinquants connus. Ce qui rend cette technologie spéciale est le fait que les profils sont mis en relation indirectement ; une relation familiale est supposée entre le profil du lieu du crime et le profil de la base de données. Cela implique que les enquêteurs ne sont pas à la recherche de la personne qui a laissé un échantillon de son ADN sur le lieu du crime, mais à son frère, sa sœur ou un parent, etc.

Indices

Le plus éloigné les individus sont dans un arbre généalogique (pedigree), le moins probable qu’ils partagent du matériel génétique. Donc seulement un nombre limité de ces relations familiales tiennent assez d’information d’être utiles pour la recherche. Cette information est normalement calculée comme un index (le rapport entre la probabilité de deux hypothèses).

La recherche familiale de Bonaparte calcule les LR′s/indices suivantes:

Direct Direct match symbol
Paternity Index (PI) PI symbol
Sibling Index (SI) SI symbol
Half Sibling Index (HSI) HSI symbol

Le module de la recherche familiale de Bonaparte mets en œuvre plusieurs options statistiques, décrites dans :

Slooten, K., Meester, R.
Statistical Aspects of Familial Searching,
Forensic Science International: Genetics Supplement Series, 3(1):167-169
Plus d’information
Case Study »
8U771 Crash

1999 Vaatstra murder. The familial search capability of Bonaparte was used to identify the killer.

août 29 2014, 09:24:08 / 47d27d059087f2e75d35d6fc2b822eb51492794b
EnglishEnglish EspañolEspañol FrançaisFrançais PortuguêsPortuguês 中文(简体)中文(简体) 日本語日本語 РусскийРусский
SMART Research BV • Heyendaalseweg 135 • 6525 AJ Nijmegen • The Netherlands EU flag Cookies