logo NFI logo SMART Research BV
Choisissez votre langue: English Español Français Português 中文(简体) 日本語 Русский
logo
shadow
MEDIA RELEASE 28/APRIL/2016
CrimTrac Agency and SNN sign contract for provision of Bonaparte

NIJMEGEN, The Netherlands —The Australian Commonwealth represented by the CrimTrac Agency and SNN have signed a contract for the provision of SNN's Bonaparte DNA matching software and associated support services as part of a National DNA Investigative Capability (NDIC). The contract is the corollary of SNN's successful bid on tender C14/147 issued by the CrimTrac Agency last year.

Bonaparte's state-of-the-art indirect matching algorithms will provide Australia's police and related agencies with new capability that can be used for matching DNA profiles across Australia's state and territory borders for law enforcement purposes, Disaster Victim Identification (DVI) and Missing Person programs.

Bonaparte was commissioned in 2007 by the Netherlands Forensic Institute (NFI) as part of their CBRNe incident readiness program, and has since then been further developed and improved by SNN and its subsidiary SMART Research BV in close collaboration with the NFI.

Bonaparte played an important role in the identification of the victims of the 2010 air disaster in Tripoli, and more recently, in the identification of the victims of Malaysia Airlines flight MH17 in the Ukraine in 2014.

CrimTrac is the national information-sharing service provider for Australia's police, law enforcement and national security agencies. CrimTrac enables police agencies to share policing information with one another across Australia's state and territory borders.

SNN is the Dutch Foundation for Neural Networks at the Radboud University of Nijmegen headed by Prof. Kappen. SNN performs research on efficient methods for probabilistic Bayesian inference, control theory, neural networks, computational neuroscience and data analysis.

MEDIA RELEASE 10/FEB/2016
Un projet d′identification des victimes de la guerre du Vietnam va utiliser le logiciel de comparaison des profils ADN Bonaparte

NIJMEGEN, le 10 février 2016/PRNewswire/—SMART Research BV a signé un contrat pour la fourniture du système logiciel de comparaison des profils ADN Bonaparte et de services de soutien connexes avec le gouvernement du Vietnam. Cette fourniture s'inscrit dans le cadre d'un projet d'une durée de 10 ans qui vise à identifier au moins 80 000 des 650 000 victimes non identifiées de la guerre du Vietnam.

Initié par le Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung, « Project 150 » sera le plus important projet d'identification d'ADN jamais mené. Trois laboratoires seront modernisés avec des technologies de police scientifique de pointe provenant de fournisseurs tels que Qiagen et Eppendorf, tandis que des services de conseil et de formation seront fournis par BioGlobe et la Commission internationale des personnes disparues (ICMP) en Bosnie. Avec la signature de ce contrat, SMART Research BV est fière de rejoindre désormais l'équipe du projet.

Les algorithmes de comparaison indirecte à la pointe de la technologie du système Bonaparte fourniront aux laboratoires du gouvernement vietnamien les puissantes capacités de recherche familiale et axée sur le lien de parenté nécessaires à cet ambitieux projet. Le système Bonaparte permet d'identifier des dépouilles inconnues en se basant sur l'ADN de référence des membres de la famille à l'aide d'arbres généalogiques arbitraires.

Il a été déployé à de nombreuses occasions dans des travaux d'identification dans le monde réel, et a joué un rôle important dans l'identification des victimes de la catastrophe aérienne de 2010 à Tripoli et de celles du vol MH17 de Malaysia Airlines en Ukraine en 2014.

Le système Bonaparte a été commandé en 2007 par l'Institut de police scientifique des Pays-Bas (NFI), avant d'être davantage développé et amélioré par SNN et sa filiale SMART Research BV, en étroite collaboration avec le NFI.

SMART Research BV est l'entreprise commerciale dérivée de SNN, la Fondation néerlandaise pour les réseaux neuronaux de l'université Radboud de Nimègue, aux Pays-Bas. SMART Research prend en charge le développement, le maintien et l'assistance pour Bonaparte. SMART Research se spécialise dans l'application de technologies avancées d'apprentissage statistique et d'intelligence artificielle pour résoudre des problèmes dans le monde réel. Ces technologies constituent également la base du système Bonaparte.

MEDIA RELEASE 20/MAY/2015

Agreement with SMART Research to enhance INTERPOL forensic support to law enforcement
NIJMEGEN, The Netherlands — INTERPOL and SMART Research have signed a contract for the provision of the "Bonaparte" software and related services to the world police body.The software will enable INTERPOL to expand its ability to assist member countries in identifying missing persons, victims of disasters and other complex identifications using this techn … read more (INTERPOL website)




Bonaparte in a nutshell

Bonaparte is a complete solution for all types of forensic statistical computations based on DNA; it computes likelihood ratio's for both direct and indirect comparisons. Indirect comparisons require DNA reference material from one or more relatives, and a pedigree. Pedigrees can be of arbitrary structure. … read more

Bonaparte is web based, and therefore highly scalable. It also has its own (rewindable) database, Automatic match engine, automated profile destruction, and advanced access and matching rights management. Bonaparte can easily be integrated into existing systems, for example exisiting authentication systems or other databases such as CODIS. … read more

Votre pays, est-il préparé pour une identification de victimes rapide et fiable après une catastrophe de masse ?

En cas d’une catastrophe de masse, il y a beaucoup d’affaires qui doivent être réglés. Après un accident d’avion, un tsunami ou un attentat terroriste les directeurs publics et les représentants de la loi sont mis en avant, parce qu’ils ont la tâche de restaurer l’ordre public, d’assurer la sécurité publique et d’enquêter les causes et, éventuellement, de faire punir les auteurs du crime. … more

Familial Search: Solving a 13 year old cold case

Vaatstra

Pendant la nuit du 30 avril (jour de la reine) au premier mai 1999, Marianne Vaatstra (en ce moment 16 ans) a été violé et assassiné après une soirée à Kollum . Elle était en train de rendre chez elle en vélo. Le crime a été commis près de Zwaagwesteinde, une petite communauté du nord-est des Pays- Bas. L’enquête du lieu du crime a mené à la découverte … more

EnglishEnglish EspañolEspañol FrançaisFrançais PortuguêsPortuguês 中文(简体)中文(简体) 日本語日本語 РусскийРусский
SMART Research BV • Heyendaalseweg 135 • 6525 AJ Nijmegen • The Netherlands EU flag